CategoriesCBD & santé

Le CBD peut-il aider à soulager les douleurs menstruelles ?

jeune femme souffrant de douleurs menstruelles

Le CBD peut-il aider à soulager les douleurs menstruelles ?

Les crampes menstruelles ou la dysménorrhée sont caractérisées par des douleurs lancinantes dans le bas-ventre. Celles-ci surviennent avant et pendant les règles. 

L’intensité et la durée des crampes menstruelles peuvent varier d’une personne à l’autre. Certaines douleurs peuvent être particulièrement fortes et vont irradier de l’abdomen vers le bas du dos et jusqu’aux jambes. Vous l’avez compris, ou peut-être le vivez-vous, les douleurs menstruelles peuvent devenir handicapantes, à tel point que certaines femmes restent alitées.
De nombreuses personnes recherchent donc des solutions naturelles pour apaiser leurs règles douloureuses. Le CBD est un des moyens les plus populaires, il est notamment apprécié pour ses effets doux.

Le CBD a été largement étudié pour son potentiel anti-inflammatoire réponse inflammatoire saine et ses propriétés analgésiques (soulagement de la douleur) qui aident à réduire une partie de la douleur causée par les crampes de règles.

Dans cet article, nous vous expliquons comment le CBD permet de traiter les symptômes des douleurs menstruelles et comment l’utiliser au quotidien.

Quelles sont les causes des crampes menstruelles ?

Avant de vous expliquer comment l’huile de CBD peut aider à apaiser vos douleurs menstruelles, il est utile d’en savoir plus sur le cycle menstruel dans son ensemble (un rappel en mode accéléré, promis !)

Le cycle menstruel moyen dure environ 28 jours et se déroule en quatre phases : 

  1. Phase folliculaire : la libération d’hormones stimule les ovaires qui vont produire des follicules ; l’un de ces follicules deviendra un œuf. La croissance des follicules déclenche l’épaississement de la muqueuse utérine en prévision d’une éventuelle grossesse.
  2. Ovulation : au cours de cette phase on remarque l’augmentation du taux d’œstrogènes, de l’hormone de libération de la gonadotrophine et de l’hormone lutéinisante. A ce moment, un œuf mature est expulsé du follicule et se dirige vers les trompes de Fallope puis vers l’utérus.
  3. Phase lutéale : le follicule rompu se transforme en corps jaune et libère de la progestérone et des œstrogènes, il vient épaissir la muqueuse utérine pour accueillir la possible fécondation.
  4. Menstruation : si l’ovule n’est pas fécondé par un spermatozoïde, les menstruations se déclenchent afin d’éliminer la muqueuse utérine.

C’est pendant la phase de menstruation que surviennent les crampes. Si un ovule fécondé ne se fixe pas à la muqueuse utérine épaissie (endomètre), le corps commence à le décomposer. 

L’expulsion du liquide menstruel (alias le sang menstruel) contient du sang, des cellules de la muqueuse utérine (cellules endométriales) ainsi que du mucus.

schéma du cycle menstruel feminin

La douleur des crampes abdominales provient donc de l’utérus qui se contracte dans le but d’expulser cette muqueuse. Des composés hormonaux appelés prostaglandines et prostacyclines, impliqués dans l’inflammation, déclenchent des contractions musculaires utérines qui peuvent également provoquer un gonflement du ventre et des douleurs.

Il a été observé que des niveaux plus élevés de prostaglandines entraînent des sensations de crampes plus intenses.

Cependant, il existe d’autres causes de crampes menstruelles et de douleurs pelviennes extrêmement douloureuses, notamment :

  • Endométriose
  • Sténose cervicale
  • Maladie inflammatoire pelvienne
  • Fibromes utérins
  • Adénomyose
  • Sténose cervicale
  • Inflammation due à l’alimentation

Comment le CBD peut-il aider à soulager les crampes menstruelles ?

Le CBD peut être une vraie aide en cas de syndrome prémenstruel douloureux et de trouble dysphorique prémenstruel (TDPM). Le CBD agit via notre système endocannabinoïde. Ce système composé de nombreux récepteurs est chargé de réguler la fonction hormonale, l’inflammation et la perception de la douleur.   Découvrons comment le CBD peut apaiser les douleurs menstruelles en nous appuyant sur les connaissances actuelles de la recherche médicale.

1. Le CBD réduit les symptômes de stress et d'anxiété

Le CBD est considéré comme un modulateur non allostérique, ce terme légèrement fantaisiste suggère que le CBD agit en inhibant indirectement certaines activités dans notre cerveau.

Le cannabidiol utilise le système endocannabinoïde comme intermédiaire afin d’empêcher l’activation de ses propres récepteurs. De cette manière, les récepteurs du système endocannabinoïdes n’émettent pas de signaux liés à un état de stress ou d’anxiété.

Alors que la recherche sur le système endocannabinoïde en est encore à ses débuts, ce comportement inhibiteur pourrait expliquer pourquoi la consommation de CBD est connue en tant que thérapie anti-anxiété, anti-inflammatoire, anticonvulsive et antiépileptique. 

Les recherches ont montré que lhuile de CBD peut soulager la douleur et les crampes, soutenir l’humeur et atténuer les autres effets secondaires courants du syndrome prémenstruel.

2. Le cannabidiol re-équilibre l'humeur

Comme nous l’avons vu précédemment, le TDPM viendrait du fait que le chamboulement hormonal bloquerait la production de sérotonine (hormone responsable du bien-être ou “hormone du bonheur”) au cours de la phase lutéale. Le cannabidiol peut être une bonne méthode pour soulager les symptômes liés au manque de sérotonine, tels que les fluctuations de l’humeur spécifique du TDPM. L’interaction du CBD avec les récepteurs sérotoninergiques pourrait aider à soulager certains des symptômes résultant de faibles niveaux de sérotonine.

Plus précisément, la dépression et l’anxiété sont deux effets secondaires émotionnels négatifs du TDPM qui peuvent bénéficier de la prise d’huile de CBD et de son interaction avec la sérotonine.

3. Le CBD soulage la douleur

Il a également été démontré que l’huile de CBD soulage la douleur en bloquant la voie de signalisation de la douleur.

Alors que la recherche actuelle autour du CBD se concentre principalement sur la gestion de la douleur cancéreuse et les problèmes osseux ou articulaires (arthrose), il n’est pas exagéré de penser que le cannabidiol peut également aider à soulager les douleurs musculaires résultant des différents syndromes prémenstruels.

Le système endocannabinoïde régule à la fois nos systèmes nerveux central et périphérique. Or, la douleur est transmise par le biais des nerfs et il a été démontré que l’ingestion de cannabidiol chez le rat aide à réduire la douleur et l’inflammation.

4. Réduit la charge inflammatoire

Il est important de noter que l’inflammation est un processus complexe qui implique de nombreuses cascades chimiques dans notre corps : des dizaines d’hormones agissent sur notre système immunitaire, notre système nerveux et nos organes durant cette phase. Alors, ne négligez pas votre alimentation, votre activité physique ni la prise de CBD, tout cela aidera votre organisme à se rééquilibrer.

 

Des recherches complémentaires doivent être menées pour constater si la cause de l’inflammation pendant le syndrome prémenstruel correspond effectivement à l’action anti-inflammatoire du cannabidiol. 

5. Le cannabidiol soulage la tension musculaire et les crampes

La plupart des recherches sur le CBD et les muscles portent sur le traitement de la raideur et des douleurs musculaires chez les personnes atteintes de sclérose en plaques. Ces études partent du principe que le CBD interagit avec le système endocannabinoïde et que les muscles sont contrôlés par les nerfs. Il est donc logique de penser que le CBD pourrait avoir un effet sur la réduction des spasmes musculaires.

Les douleurs de règles étant des spasmes musculaires de l’utérus durant le cycle et les menstruations, le CBD pourrait en théorie réduire ces crampes.

Pour conclure, la science n’a pas encore prouvé scientifiquement que le CBD soulageait les SPM  et le TDPM dans leur intégralité. Cependant, certains symptômes tels que les crampes, l’anxiété et la douleur peuvent être atténués en prenant du CBD. Pour soulager ces douleurs, en plus d’une prise de CBD, vous pouvez veiller à maintenir un niveau suffisant de sérotonine en faisant de l’exercice, en dormant bien et en maintenant un niveau de stress bas (plus facile à dire qu’à faire, on le sait bien!). Manger du chocolat noir aide aussi à tenir un bon niveau en sérotonine. Oui oui !

 

CBD à spectre complet : meilleure solution pour les douleurs règles

Lorsque vous achetez des produits CBD pour atténuer vos douleurs menstruelles, vous avez le choix entre trois types d’extraits d’huile de CBD :

  • CBD à spectre complet : c’est l’extrait de chanvre le moins traité. Il contient une large gamme de cannabinoïdes — jusqu’à 0,3 % de THC (taux légal en France) — et des terpènes qui vont compléter les effets du CBD.
  • Isolat de CBD : ce produit contient un seul ingrédient actif, le CBD. Lors de l’extraction, tous les autres composés phytochimiques du chanvre sont éliminés pour obtenir ce cannabinoïde sous forme pure.
  • CBD à large spectre : cette forme contient différents cannabinoïdes et terpènes mais a subi un traitement supplémentaire pour éliminer toute trace de THC.

Experts et amateurs de chanvre s’accordent à dire que les extraits à spectre complet offrent les avantages les plus puissants et les plus complets pour soulager la douleur, l’inflammation et le stress.

D’autres cannabinoïdes et terpènes permettent d’amplifier les effets du CBD dans le système endocannabinoïde.

Lorsque vous achetez de l’huile de CBD, vérifiez toujours que la marque propose un certificat d’analyse réalisé par un laboratoire tiers accrédité. Ces analyses prouvent la qualité de l’huile et attestent de sa composition exacte.

Ne misez pas tout sur le CBD

Bien que le CBD soit un allié puissant, d’autres composantes sont à prendre en compte. La meilleure façon de lutter contre les douleurs menstruelles est d’adopter une approche holistique. Trop de café, de sucre, d’alcool ou une vie stressante peuvent amplifier vos douleurs menstruelles. Complétez votre prise de CBD avec un mode de vie sain ainsi qu’avec d’autres remèdes naturels comme des tisanes de plantes, l’utilisation d’une bouillotte ou des bains chauds. Vous pouvez même utiliser des sels de bain au CBD pour profiter des bienfaits du cannabidiol et vous détendre !

Voici quelques autres conseils utiles pour réduire vos douleurs menstruelles : 

 

  • Évitez la caféine, les aliments gras, les boissons gazeuses et l’alcool.
  • Offrez-vous des massages aux huiles essentielles pour réduire la douleur et le stress.
  • Appliquez de la chaleur sur votre bas-ventre.
  • Ayez un orgasme. (Et oui ! Cela permet de libérer des endorphines et de l’ocytocine pour diminuer la perception de la douleur.)
  • Pour les cas graves de crampes menstruelles, les médecins peuvent prescrire des contraceptifs oraux. C’est une forme d’hormonothérapie qui diminue le taux de prostaglandines dans votre système, limitant ainsi les symptômes des douleurs menstruelles.

A présent, vous comprenez l’intérêt de la consommation de CBD pour soulager les crampes menstruelles. Si vous rencontrez ce problème, nous vous recommandons d’acheter une huile de CBD à spectre complet pour bénéficier des effets analgésiques et anti-inflammatoires obtenus grâce aux différents composés actifs du chanvre. Pour une première consommation tournez-vous vers une huile CBD 10% ou une huile hydrosoluble.