CategoriesCBD & lifestyle

Calculez votre dosage CBD

Portrait femme souriant prenant de l'huile de CBD 5% Equilibre

Le CBD est passé sous les radars pendant des décennies, et pourtant, en l’espace de 2 ans il est maintenant difficile d’entrer dans un magasin de produits naturels sans trouver au moins un produit au chanvre sur les étagères !  

Cette industrie est totalement nouvelle pour le grand public. De nombreuses marques ont vues le jour et commercialisent de nombreux produits au CBD. Seulement, l’explication sur la méthode de consommation et le dosage du CBD reste encore flou. Vous a t-on déjà expliqué ce qu’est la biodisponibilité du CBD ? Non ? Pourtant c’est une notion très importante !

Chez Équilibre, on a décidé de lever le voile et tout vous expliquer sur le dosage du CBD dans ce guide. Vous allez enfin savoir comment doser votre consommation de CBD. C’est parti !

Sommaire

Quel dosage dois-je prendre ?

On retrouve aujourd’hui du CBD dans presque tout : tisanes, huiles de massage, huiles comestibles, crèmes, savons, gummies, savons et bien d’autres ! Cependant, il manque souvent des informations fiables sur la quantité de CBD à prendre, comment le prendre et pourquoi le prendre.   Déterminer le bon dosage est un peu une expérience scientifique, pour plusieurs raisons.
  • Tout d’abord, les données montrent que tout le monde ne réagit pas de la même manière au CBD, du coup la bonne dose varie d’une personne à l’autre.
  • Le CBD est également très peu réglementé. La FDA ainsi que l’Agence européenne des médicaments n’ont pas encore établi de dose journalière recommandée (DJR) pour le CBD, ce qui signifie qu’il n’y a pas de dosage officiel – c’est pourquoi vous verrez souvent “3 gouttes sous la langue” ou “compte goutte entier” en fonction des formulations, comme quantité recommandée sur les étiquettes. Il est donc difficile de déterminer si le dosage est efficace ou non. 
  • Le CBD a un seuil d’efficacité variable en fonction de la dose. Il y a un niveau où le CBD sera le plus efficace, seulement une fois ce niveau dépassé, l’efficacité du CBD diminuera. (Ce niveau change en fonction de ce que vous essayez de traiter). 
Il existe donc bel et bien une bonne quantité à consommer, cependant, la partie la plus délicate est de déterminer quelle est cette quantité, pour chaque individu. Mais si vous avez peur d’en prendre trop, ne vous inquiétez pas ! Vous ne pouvez absolument pas développer une intolérance au CBD, et il est impossible d’en faire une overdose.  

Comment suivre ma consommation ?

À titre de référence, la plupart des essais cliniques sur le CBD ont prescrit des doses allant jusqu’à 1 200 mg par jour pendant des mois sans remarquer d’effets secondaires graves. Étant donné que la plupart des produits à base de CBD sur le marché contiennent moins de 100 mg, vous n’avez rien à craindre. 

Malgré toute cette ambiguïté, il existe plusieurs facteurs à prendre en compte pour déterminer la dose de CBD qui vous convient. Nous avons donc élaboré un guide complet sur la façon de doser le CBD pour vous assurer que vous profitez au maximum des effets thérapeutiques de ce composé (et de votre argent durement gagné).

Qu’est-ce que la bio-disponibilité et comment mon corps absorbe le CBD ?

De manière simple, la biodisponibilité est le pourcentage d’un médicament absorbé dans votre sang après d’avoir été administré. Elle dépend massivement de la voie d’administration, de sorte que la façon dont vous prenez le CBD affecte la quantité du composé qui se retrouve dans votre système. 

Par exemple, le CBD pris par voie orale sous forme de pilule a une biodisponibilité très faible (environ 6-10%), mais la prise sublinguale sous forme de teinture ou d’huile est meilleure (12-24%). De manière simple, la biodisponibilité est le pourcentage d’un médicament absorbé dans votre sang après avoir été administré. Elle dépend massivement de la voie d’administration, de sorte que la façon dont vous prenez le CBD affecte la quantité du composé qui se retrouve dans votre système. Par exemple, le CBD pris par voie orale sous forme de pilule a une biodisponibilité très faible (environ 6-10%), mais la prise sublinguale sous forme de teinture ou d’huile est meilleure (12-24%). Si vous avalez trop vite votre huile, seulement une petite fraction de CBD sera réellement absorbée. Car si le CBD doit passer par votre tube digestif avant d’entrer dans votre circulation sanguine, votre intestin abîmera les cannabinoïdes et terpènes présent dans votre produit. Résultat, l’absorption est réduite. 

Un conseil : comme le CBD est lipophile (il se dissout dans les lipides ou les graisses), sa biodisponibilité est multipliée par quatre lorsqu’il est pris avec de la nourriture. Pour cette même raison, votre poids, ou plus précisément votre IMC, joue également un rôle dans la biodisponibilité. 

  • Absorption par voie cutanée : Si vous appliquez le CBD par voie transdermique sous forme de patch ou de baume, l’ingrédient actif est délivré à travers la peau directement dans la circulation sanguine, sans avoir à passer par votre intestin d’abord, de sorte que sa biodisponibilité est beaucoup plus élevée.
  • Absorption par inhalation : Lors de la vaporisation de produits à base de CBD, la biodisponibilité augmente d’environ 30 % parce que les poumons ont beaucoup de vaisseaux sanguins, de sorte que le CBD passe immédiatement dans la circulation sanguine. C’est aussi vrai pour le CBD pris par voie intranasale. Cette voie d’administration a une biodisponibilité assez élevée (14-46%)
  • Absorption par la muqueuse vaginale : C’est le graal si vous essayez de calmer les crampes de règles ! Comme la muqueuse vaginale est très absorbante et contient la deuxième plus grande quantité de récepteurs cannabinoïdes du corps humain (le cerveau en a davantage), c’est un endroit idéal pour absorber du CBD.

Pourquoi consommer du CBD ?

Le CBD possède une variété impressionnante de propriétés thérapeutiques, mais les exigences de dosage dépendent des symptômes que vous essayez de traiter. Souhaitez-vous soulager des douleurs ? Des courbatures ? De traiter l’anxiété ? Ou peut-être voulez-vous simplement vous détendre ? 

 

La quantité de CBD que vous devez prendre dépend de la raison pour laquelle vous le prenez. Encore une fois, il ne s’agit pas d’une science exacte. Le CBD est un puissant anti-inflammatoire, donc si vous envisagez de l’utiliser pour la douleur, l’inflammation ou les problèmes d’estomac, une dose plus faible sera nécessaire que si vous voulez l’utiliser pour votre santé mentale. Car une plus grande partie du CBD doit atteindre le cerveau. 

 

N’oubliez pas : la biodisponibilité et la voie d’administration sont importantes.

En règle générale, l’application transcutanée est plus efficace pour soulager les douleurs et les entorses, tandis que l’inhalation et l’ingestion sont plus efficaces pour l’anxiété, le stress et la relaxation.

fleur de cannabis médicinal

Comment débuter ma consommation de CBD ?

Commencez par une petite dose, par exemple en ce qui concerne nos huiles CBD sublinguales, la plus petite concentration est de rigueur, et si cela ne fonctionne pas pour la douleur ou le mal que vous essayez de traiter, vous pouvez augmenter la concentration de votre huile progressivement. 

 

En ce qui concerne le CBD, il s’agit en grande partie d’essais et d’erreurs, alors il est important d’être à l’écoute de son corps.

Partagez l’article 

Facebook
Twitter
LinkedIn