CategoriesCBD & santé

Comment le CBD aide-t-il à soulager l’endométriose ?

10% des personnes menstruées souffrent de divers symptômes causés par l’endométriose. En parallèle, aucun traitement spécifique n’a encore été développé pour soulager les douleurs liées à cette maladie. Si vous lisez cet article, il est probable que vous soyez directement concernés par cette pathologie ou que vous ayez entendu parler des nombreux bienfaits du CBD, dont sa capacité à apaiser les symptômes de l’endométriose.
Pour comprendre le lien entre
CBD et endométriose ou savoir comment utiliser l’huile de CBD pour soulager des douleurs liées à l’endométriose, vous êtes au bon endroit ! 

Sommaire

Petit rappel sur ce qu’est l’endométriose :

L’endométriose est une maladie qui peut toucher les femmes et les personnes assignées femmes à la naissance. Elle se traduit par la présence de tissu semblable à l’endomètre (la muqueuse utérine) en dehors de l’utérus.

Ces cellules endométriales s’implantent sur d’autres organes puis prolifèrent. Au fur et à mesure des menstruations qui suivent et avec l’influence des hormones, l’endométriose peut engendrer des douleurs diverses plus ou moins intenses. Cette maladie peut également devenir une source d’infertilité. Outre les manifestations physiques, l’endométriose engendre aussi des effets psychologiques chez certaines personnes.

Quelles sont les causes de l’endométriose ?

Si les causes de l’endométriose sont encore mal identifiées, on sait aujourd’hui que des facteurs hormonaux, génétiques et environnementaux entreraient en jeu. Voici les trois hypothèses principales concernant les causes de l’endométriose:

  • Menstruations rétrogrades : une partie du sang et des cellules endométriales ne serait pas évacuée par l’utérus et le vagin. Ce sang contenant des fragments d’endomètre remonterait par les trompes puis passerait dans l’abdomen. Les cellules endométriales se fixeraient ensuite sur les organes de l’abdomen et se développeraient.
  • Migration à distance : certaines cellules endométriales passeraient dans la circulation sanguine ou dans le système lymphatique au moment des menstruations. Ces fragments d’endomètre migreraient ailleurs dans l’organisme via le système sanguin puis se déposeraient sur certains organes.
  • Métaplasie : c’est la transformation des cellules du péritoine, la membrane qui tapisse les parois intérieures de l’abdomen et soutient les organes. Les cellules du péritoine pourraient se transformer spontanément en cellules endométriales et s’établir sur certains organes de l’abdomen.

A ce jour, ces trois théories sont les principales causes expliquant l’endométriose ou plutôt les différentes formes d’endométriose. Les recherches scientifiques suggèrent également que cette maladie puisse être causée par la combinaison de ces théories.

Le CBD, une plante aux nombreuses vertus pour la santé

Le CBD (ou cannabidiol) est un cannabinoïde, une molécule issue de la plante de chanvre. C’est donc un produit naturel qui offre de nombreux bienfaits à notre organisme. Il est notamment reconnu pour procurer les effets suivants :

  • Anti-douleur : le CBD régule la sensation de douleur quelle que soit l’origine de celle-ci.

     

  • Soulager les douleurs de l’endométriose : le cannabidiol dispose de propriétés anti-inflammatoires, elles-mêmes à l’origine de douleurs ressenties chez les femmes souffrant d’endométriose.
  • Anti-stress : le chanvre est une plante adaptogène, elle favorise l’homéostasie (le bon équilibre au sein de notre organisme). Le CBD se présente donc comme un véritable allié face au stress.

     

  • Réduire l’anxiété : une consommation régulière de cannabidiol permet de réduire les troubles de l’anxiété et aide à éviter les crises d’angoisse.

     

  • Lutter contre les troubles du sommeil : grâce à ses propriétés apaisantes, le CBD aide à lutter contre les insomnies et améliore la qualité du sommeil.

 

Portrait de femme avec huile CBD 15% Equilibre

Et si vous vous posiez la question : la plante de chanvre bien-être est à différencier de son cousin le cannabis récréatif, connu pour sa forte teneur en THC, un cannabinoïde aux effets psychotropes. Le CBD issu du chanvre est légal et n’entraîne pas d’effets secondaires indésirables

Comment le CBD aide-t-il à soulager l’endométriose ?

Le CBD agit sur notre organisme via le système endocannabinoïde (SEC). Découvrez comment fonctionne ce SEC et quels sont les symptômes de l’endométriose que le cannabidiol peut ainsi soulager.

Tout comprendre sur le système endocannabinoïde

schéma corps humain avec récepteurs CB1 CB2 canabinnoïdes

Comme nous venons de le voir, l’action du cannabidiol passe essentiellement par notre système endocannabinoïde (SEC). Ce dernier est composé de nombreux récepteurs endocannabinoïdes qui assimilent les cannabinoïdes endogènes, c’est-à-dire les cannabinoïdes produits naturellement par notre corps. Ces récepteurs endocannabinoïdes sont localisés dans différentes parties de notre organisme et jouent un rôle clé dans l’équilibre général du corps humain, donc dans notre bien-être.

 

Les phytocannabinoïdes sont des cannabinoïdes produits par les plantes, ils peuvent agir sur ces récepteurs endocannabinoïdes et avoir une action de régulation sur notre organisme. Or, certains de ces récepteurs se situent autour des organes de l’appareil reproducteur et garantissent le bon fonctionnement de celui-ci. En tant que phytocannabinoïde, le CBD va permettre de soulager les symptômes de l’endométriose, maladie dont l’origine concerne les cellules endométriales initialement présentes dans l’utérus.

 

Quels sont les symptômes de l’endométriose que le CBD peut soulager ?

Chez un individu non atteint par la maladie, l’organisme empêche le développement de cellules endométriales avant qu’elles ne prolifèrent en dehors de l’utérus ou il élimine celles qui ne jouent pas bien leur rôle, c’est l’apoptose

Or, lorsqu’une personne souffre d’endométriose, il semble qu’un déséquilibre soit créé au niveau de ces récepteurs endocannabinoïdes et que l’apoptose ne puisse pas avoir lieu. Ainsi, les cellules endométriales peuvent proliférer en dehors de l’utérus.

En agissant sur les récepteurs endocannabinoïdes, le CBD va recréer un équilibre au sein de notre SEC et de notre organisme de manière générale. Ainsi, le CBD permet de : 

  • Relancer le processus d’apoptose : le cannabidiol va empêcher la migration et la prolifération des cellules endométriales dans le corps.
  • Réduire la sensation de douleur : le CBD agit sur des récepteurs endocannabinoïdes présents autour de notre système nerveux qui permettent de soulager la douleur associée à l’endométriose.

Quels produits au CBD pour soulager les douleurs ?

Si le cannabidiol est un anti-douleur efficace, nous vous recommandons d’utiliser les produits au CBD suivants pour soulager spécifiquement les douleurs causées par l’endométriose.

L’huile CBD Full Spectrum, un allié pour soulager l’endométriose

L’huile de CBD pour l’endométriose est un produit idéal pour soulager les douleurs que les femmes peuvent ressentir avant ou pendant leurs règles.

Quel dosage ?

Il n’existe pas de dosage universel car chaque personne réagit différemment au CBD. Cependant, pour trouver le dosage qui vous correspond, nous avons une méthode à vous conseiller :

  • Choisissez une huile CBD de qualité : toutes les huiles CBD ne se valent pas, c’est pourquoi nous vous conseillons de choisir les huiles CBD full spectrum qui sont les meilleures en termes de qualité. Elles contiennent tous les cannabinoïdes naturellement présents dans la plante de chanvre ainsi que les autres composés actifs comme les flavonoïdes et les terpènes.

Utilisez votre huile CBD sous forme de cure, tout le long de votre cycle :

  • Semaine 1 : commencez avec une dose de 2, 5 à 15 mg pendant une semaine, idéalement le matin. Restez constant, c’est important pour que vous trouviez un dosage approprié. Vous pouvez consommer l’huile de CBD jusqu’à 4 fois dans la journée.
  • Semaine 2 : vous pouvez essayer d’augmenter la dose ingérée si besoin, par palier de 5 à 10 mg par jour. Faites-le graduellement, jusqu’à ce que vous sentiez des effets positifs sur votre endométriose. 
  • Semaine 3 : vous rentrez dans la phase où vous allez pouvoir analyser si les doses vous aident à soulager vos douleurs. Si vous sentez des effets positifs, commencez une routine avec ce même dosage.

Quel pourcentage d’huile CBD utiliser pour mes douleurs ?

  • Si vous n’avez jamais consommé de cannabidiol : optez pour une huile CBD avec une concentration faible, comme l’huile CBD 5%. Commencez par ingérer une ou deux gouttes de CBD puis constatez les effets sur les symptômes de votre endométriose. 
  • Si vous connaissez votre sensibilité au cannabidiol : vous pouvez choisir une huile CBD au taux un peu plus élevé. Optez pour une huile CBD 10% ou une huile CBD 15% selon l’intensité de vos troubles.
  • Si vous souhaitez soulager ponctuellement des douleurs très fortes liées à l’endométriose : dirigez-vous vers une huile CBD 20%. Ce produit est idéal comme traitement de crises ponctuelles et intenses.

Découvrez nos huiles CBD Équilibre :

Chacune de nos huiles sont associées aux bienfaits des fleurs. Vous ne trouverez nulle part ailleurs meilleure qualité, puisqu’elles sont enrichies avec des plantes venues tout droit d’herboriste français pour créer un macérât huileux de qualité supérieure et aux multiples vertus. 

Si vous ne connaissez pas votre sensibilité au CBD, testez notre kit débutant !

 

Les tisanes au CBD, pour une consommation douce et complémentaire

Les tisanes au CBD sont un moyen très doux de consommer du chanvre et de profiter de ses propriétés anti-inflammatoires à tout moment de la journée.

Les infusions au CBD sont idéales pour vous aider à traverser les journées les plus difficiles de votre cycle menstruel. Nous pensons notamment aux personnes souffrant du syndrome prémenstruel (SPM), du trouble dysphorique prémenstruel (TDPM) ou de règles douloureuses. Posez-vous, prenez votre bouillotte, un bon plaid et buvez des tasses de tisane au CBD. Vos douleurs seront progressivement apaisées.

Dans la mesure du possible, achetez des tisanes CBD bio pour éviter la présence d’éventuels résidus chimiques. Vous profiterez ainsi pleinement des bienfaits du chanvre et de ceux des autres plantes composant votre tisane.

Partagez l’article 

Facebook
Twitter
LinkedIn