CategoriesCBD & cuisine

Recettes au CBD : le guide

Le guide pour réussir ses recettes au CBD

Le guide pour réussir ses recettes au CBD

Le CBD est une molécule naturelle vecteur de bien-être qui peut être très intéressante à consommer de façon régulière. Intégrer du CBD dans sa cuisine est un bon moyen de bénéficier de ses effets relaxants, anxiolytiques, analgésique et anti-inflammatoire. Cela peut aussi être une façon différente de le faire découvrir à vos amis et proches, si vous êtes déjà consommateur régulier de CBD. Découvrez tous les secrets du CBD en cuisine dans notre guide pour réussir vos recettes CBD.

Sommaire

Deux façons de cuisiner avec du CBD

Il y a deux façons distinctes d’intégrer le CBD à votre cuisine et à vos recettes préférées. La première est d’utiliser du CBD au sein de matières grasses (comme le beurre et l’huile), la seconde est de cuisiner les fleurs de chanvre.

Utiliser des matières grasses au CBD

1. Utiliser des matières grasses au CBD

Le saviez-vous ? Le CBD est lipophile. Alors même qu’il ne se dissout pas dans l’eau, l’huile le sublime. Les molécules de CBD se dissolvent dans l’huile et la biodisponibilité du CBD est ainsi augmentée. C’est la raison pour laquelle le premier produit a été l’huile de CBD

C’est aussi pourquoi cuisiner à partir de matières grasses au CBD (comme l’huile de CBD ou le beurre de CBD…) est très intéressant. C’est une façon simple d’ajouter du CBD dans l’ensemble de vos recettes et de profiter de ses bienfaits sans modifier votre façon de cuisiner.

Notre astuce ? Faire vous-même votre huile de CBD et y ajouter les éléments qui vous plaisent pour la parfumer à votre goût ! Pour cela nous vous invitons à retrouver notre recette d’huile au CBD faite maison

2.Utiliser des fleurs

La deuxième façon de cuisiner le CBD est d’utiliser des fleurs de chanvre : le CBD est contenu dans les fleurs de la sous-espèce de chanvre Cannabis Sativa Sativa.

Ce type de cuisine va vous demander d’apprendre à cuisiner les fleurs qui demandent un temps de préparation plus long que d’utiliser directement de l’huile CBD. 

Depuis toujours, les fleurs sont cuisinées et elles peuvent être déclinées de nombreuses façons : confites, farcies, en beignets… Cela peut être un super moyen d’impressionner vos proches et leur montrer vos talents en cuisine.

Utiliser des fleurs de CBD pour cuisiner

Principes de base pour réussir ses recettes au CBD

Avant de vous lancer dans la cuisine au CBD, il est essentiel de respecter quelques règles pour bénéficier de ses vertus. Découvrez ci-dessous les principaux.

Bien choisir l’origine du chanvre ou de son huile de CBD

Quelque soit la façon de cuisiner le CBD que vous choisissez – cuisiner les fleurs ou utiliser des matières grasses au CBD – la première étape consiste à choisir avec soin l’origine. 

Notre recommandation est de préférer un chanvre d’origine française, voire européenne. Cela vous assurera de sa qualité. Chez Équilibre CBD, nous aimons aussi le choisir sans pesticides afin d’éviter les produits chimiques. Les fleurs y sont en effet particulièrement sensibles et les absorbent tout particulièrement.

Décarboxyler vos fleurs de chanvre

Si vous choisissez de cuisiner à partir de fleurs de chanvre, il sera ensuite important de les décarboxyler. La décarboxylation est un procédé chimique qui consiste à utiliser la chaleur pour convertir les cannabinoïdes de leur forme acide en leur forme active. Sans décarboxylation, vos fleurs de chanvre ne libéreront pas de CBD. 

Ajouter un corps gras au chanvre

Ajouter un corps gras au chanvre est un moyen de démultiplier ses effets en augmentant sa biodisponibilité. C’est pourquoi nous ne pouvons que vous conseiller de toujours ajouter un corps gras au chanvre quand vous le cuisinez. 

Privilégier un duo avec l’acacia

L’acacia a la particularité de protéger les molécules de CBD contre l’acidité de l’estomac et de l’intestin lors de sa digestion. Associer l’acacia au CBD est une belle façon de consommer le CBD tout en préservant sa qualité une fois absorbé. 

Pour aller plus loin, Léa Ruellan, la fondatrice d’Équilibre CBD, vous explique tout dans son livre “CBD, que faire avec ? “. 
Des bienfaits qu’il procure sur notre corps, de quelles manières le consommer, vous aurez même accès à 30 délicieuses idées de recettes au CBD !

Comment décarboxyler ses fleurs de chanvre

Sans décarboxylation, les fleurs de chanvre ne libèrent pas leurs cannabinoïdes et c’est pourquoi il est essentiel de procéder à cette étape avant de cuisiner le chanvre. Une fois décarboxylée, votre fleur de chanvre peut être utilisée dans vos recettes et révéler les bienfaits du CBD.

La décarboxylation est un procédé chimique qui consiste à utiliser la chaleur pour convertir les cannabinoïdes de leur forme acide en leur forme active. La décarboxylation se fait en chauffant la fleur à une température relativement basse pendant une période prolongée. Ce processus convertit le CBDa en CBD. C’est ce processus qui se produit naturellement quand vous fumez du CBD : la combustion vient libérer les effets du CBD.

Comment préparer les fleurs de chanvre pour la décarboxylation ?

Pour favoriser la décarboxylation, il est essentiel de broyer les fleurs de chanvre. Si vous ne disposez pas de broyeur, coupez-les très finement avec vos doigts puis avec un couteau.

Comment décarboxyler vos fleurs de CBD avec un four ?

La méthode de décarboxylation au four est la plus efficace car c’est la plus précise. Seul point négatif : elle prend 45 minutes.

  • Commencez par préchauffer votre four à 110°C ;
  • Étalez votre fleur de chanvre broyée sur une plaque en silicone ou en aluminium en créant une très fine couche ;
  • Placez la plaque dans votre four sans la placer trop haut, pour éviter de brûler votre fleur ;
  • Faites cuire pendant 45 minutes ;
  • Retirez du four et laissez refroidir.

Comment décarboxyler vos fleurs de CBD avec un micro-ondes?

Si vous n’avez pas 45 minutes pour faire décarboxyler les fleurs de CBD au four, vous pouvez utiliser le micro-onde. Cette méthode est plus complexe car vous n’avez aucun contrôle sur la température de votre micro-ondes. Surveillez vos fleurs et n’hésitez pas à les retirer du micro-onde pour vérifier qu’elles ne brûlent pas. L’odeur doit être âcre, pas brûlée.

  • Placez vos fleurs de CBD broyées dans un bol et recouvrez-le d’un couvercle ;
  • Faites cuire au micro-ondes pendant 1 minute et 30 secondes, répétez 3 fois. 

Comment décarboxyler vos fleurs de CBD avec un sac sous-vide?

Dernière méthode qui a le mérite d’être la moins odorante des méthodes que nous vous proposons (et oui, cuire vos fleurs de CBD au four ou au micro-ondes va parfumer votre cuisine !).

  • Mettez vos fleurs de chanvre broyées dans un sac scellé sous vide. Privilégiez un sachet de cuisson sans BPA ;
  • Placez le sac scellé dans un bain-marie à 100°C pendant environ 1 heure.

Comment savoir si votre fleur de chanvre est bien décarboxylée ?

Pour être considérée comme bien décarboxylée, la fleur de chanvre doit avoir un aspect brunâtre et être sèche au toucher. Elle doit également s’effriter lorsqu’on la roule dans les doigts.

Comment décarboxyler ses fleurs de chanvre

Tout.
Il est possible d’absolument TOUT cuisiner avec du CBD.
Encas, plats, desserts et boissons. 
Laissez votre imagination s’exprimer ! 

Pour vous aider et vous inspirer, le livre “CBD, que faire avec ?” de Léa Ruellan, la fondatrice d’Équilibre CBD, vous propose 30 recettes à base de CBD. Vous y retrouverez à la fois des recettes à base de matières grasses de CBD mais aussi des recettes à base de fleurs de CBD. 

Pour vous en donner un avant goût en avant première de ces dernières, voici la recette de risotto aux épinards et au CBD. Bon appétit !

Idée recette au CBD :
le risotto aux épinards et CBD

Préparation : 10 minutes – Cuisson : 25 minutes

Ingrédients :

  • 450 g de riz pour risotto
  • 500 g d’épinards frais
    ou surgelés
  • 1,6 l de bouillon
    de volaille
  • 50 cl de vin blanc
  • 75 g de parmesan râpé
  • 1 échalote
  • 50 g de beurre
  • 50 g de beurre infusé
    au CBD (voir p. 90)
  • 2 cuillères à soupe
    d’huile neutre
  • sel

Ustensiles :

  • 1 planche à découper
  • 1 couteau
  • 1 casserole
  • 1 cuillère en bois

1. Lavez et égouttez les épinards frais puis
coupez-les grossièrement.
2. Pelez et hachez finement l’oignon et
l’échalote.
3. Dans une casserole, faites suer l’oignon et
l’échalote avec un peu d’huile. Quand celuici commence à être tendre, ajoutez le beurre
nature ainsi que le sel. (Nous gardons le beurre
infusé pour plus tard.)
4. Mettez le riz sur feu moyen pour le faire
nacrer.
5. Quand le riz est translucide, ajoutez le vin
blanc et réduisez à sec.
6. Cette étape est la plus longue : pendant
15 à 20 minutes, vous devez remuer sans cesse,
en ajoutant au fur et à mesure le bouillon de
volaille. Le riz doit toujours rester humide.
7. Ajoutez les épinards frais 5 minutes avant
la fin de la cuisson.
8. Une fois que votre riz est cuit, placez-le hors
du feu. Incorporez le beurre infusé au CBD et
le parmesan. Savourez !

Conclusion

Cuisiner des recettes au CBD est une belle façon d’intégrer un peu plus de CBD dans votre quotidien. Cela demande d’acquérir quelques techniques mais cela reste assez simple d’accès. Votre seule limite est votre imagination : amusez-vous ! Le maître-mot ? le plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.